Plus ancien journal de l’île, le St Barth Magazine voit le jour en 1986 sous l’impulsion de deux hommes : Stéphane Baillie et Peter O’keefe.

Leur souhait, informer et distraire le lecteur, en français comme en anglais.


En 1991, Jean Claude Desfontaines, alors directeur des éditions du Latanier rachète le titre puis le cède en août 1998 à Patrick Segret, qui décidera de faire du St Barth Magazine, un support payant. L’initiative ne se révélant pas payante, Sinclair Questel, photographe, prend alors la relève en 1999. Il y introduit progressivement la couleur et redynamise le contenu.

L’expérience durera quinze années jusqu’à ce que le flambeau me soit passé en 2014 pour de nouvelles aventures.

Le tout premier numéro de St Barth Magazine édité le 5 décembre 1986

La pérennité du St Barth Magazine s’explique bien sûr par le soutien et la fidélité de ses lecteurs mais aussi par la qualité du travail de tous ses collaborateurs : journalistes, maquettistes, photographes, rédacteurs, artistes, intervenants …

Toute l’équipe adresse un grand merci aux centaines de personnes qui ont contribué, au fil des trois dernières décennies, au succès du St Barth Magazine.